D’où viennent les cafards ?

Tout comme les fourmis, les ballettes et les puces, les cafards sont des insectes qui se multiplient très rapidement au sein de nos logements. En fait, malgré que ces insectes ne nous attaquent pas d’une façon directe mais leur présence est très gênante et rend notre vie inconfortable. Dans ce registre, on met à votre disposition cet article pour vous parler des éléments qui favorisent le développement des cafards dans votre maison

Les particularités des cafards  

On vous présente ci-dessous les principaux caractéristiques des cafards : 

  • Corps : le corps des cafards est aplatit et ovale. Il se caractérise par sa couleur brune  et ses antennes un peu longues. 
  • Taille : la taille des cafards varie entre 12 mm et 50 mm. 
  • Durée de vie : la durée de vie des cafards est très courte. Généralement, elle ne dépasse pas les 6 mois. 
  • Cycle de reproduction : la femelle de cafard ayant été fécondée une seule fois. Passe toute sa vie dans la ponte des œufs. Le nombre de ceux-ci peut dépasser les 100 000. 
  • Alimentation : les cafards son des omnivore, ils s’alimentent de n’importe quelle substance disponible. 
  • Effets indésirables : les cafards transportent la saleté vu qu’ils se déplacent partout. Ainsi, ils transportent un grand nombre d’agents pathogènes, de virus mais aussi de bactéries. De plus, ils se caractérisent par leur prolifération très rapide et leur vaste propagation. 

D’où viennent les cafards ? 

Trouver un cafard dans son habitation n’est plus au hasard, il existe toujours une cause qui déclenche la diffusion de cet insecte. Voici les principales sources qui induisent à l’invasion des cafards : 

  • Les restaurants : les restaurants pleins de stocks d’aliments sont les lieux les plus favorisés par les cafards. Pour ceci, faites attention lorsque vous manger dans ces lieux. 
  • Le voisinage : vos voisins infestés par les cafards peuvent facilement vous contaminer.  
  • Les fissurent au niveau des murs : les fissurent des murs sont les portes qui permettent aux cafards de s’intégrer facilement dans votre foyer. 
  • Les séjours et les voyages : lors d’un séjour ou d’un voyage les cafards peuvent s’introduire facilement dans votre valise vu leur petite taille. Ces nuisibles, se déplaceront avec vous pour s’abriter dans un coin sombre de votre maison, là où ils vont se multiplier. 
  • Le shopping : lorsque vous faites du shopping ou lorsque vous achetez vos produits alimentaires des magasins, les cafards peuvent s’intégrer facilement dans vos sachets. Une fois à la maison, vous allez stocker vos produits dans un endroit sombre et chaud. Ainsi, l’absence de la lumière, favorise la croissance de ces insectes. 
  • Les appareils électroménagers : l’arrivée des nouveaux appareils électroménagers déjà stockés dans des cartons peuvent vous apporter un bon nombre de cafard. 

Si vous avez besoin d’un professionnel en traitement des nuisible vous pouvez contacter notre société, Deratisation360.

Signes d’infestation par les cafards 

On vous présente ci-dessous les principaux signes qui confirment la présence des cafards dans votre maison : 

  • Bonne présence pendant la nuit : malgré leur petite taille, les cafards sont bien visibles surtout pendant la nuit.  
  • Présence de cadavres de cafards : la durée de vie des cafards est courte, elle ne dépasse pas les 6 mois. Pour ceci, il est tout à fait normal de rencontrer des cadavres dans un coin de votre maison. 
  • Présence de sacs portant plusieurs œufs : les œufs du cafard se trouvent toujours regroupés dans un sac qui se trouve très proche du nid. 
  • Présence de mauvaises odeurs : les cafards diffusent toujours une mauvaise odeur dont la concentration dépend du nombre des insectes qui se trouvent dans votre maison. 
  • Grignotages au niveau des aliments : malgré qu’ils mangent tous mais les cafards préfèrent toujours les aliments sucrés et les fruits pourris. 

Présences de capsules transparentes : le cafard mue plusieurs fois dans sa vie. Leur ancienne peau se trouve sous forme d’une capsule transparente.

Laisser un commentaire