Durée de vie des rats

Le rat est un rongeur, et sa présence dans un lieu n’est jamais considérée comme une chose positive : en effet, le rat peut causer des dégâts et des nuisances diverses, sans parler des maladies qu’il peut transmettre. Mais quelle est la durée de vie moyenne de ce rongeur, et comment faire pour éviter la prolifération des rats dans votre habitation ?

Les caractéristiques du rat

Le rat est généralement actif durant la nuit, et il vit et se déplace en bande. Il a un sens de l’odorat très développé, ce qui explique la grande facilité qu’il a à trouver et à atteindre la nourriture dans la cuisine. Il peut également compter sur une excellente ouïe, il utilisera donc ce sens ainsi que l’odorat pour s’orienter et se déplacer. Une femelle peut facilement donner naissance à des centaines de rats en seulement quelques mois, voilà pourquoi il est important de contrôler et de limiter le plus possible la présence des rats dans un bâtiment, sinon vous risquez une véritable invasion.

dératisation paris

La durée de vie moyenne du rat

Quand on parle de rats, on indique généralement deux espèces particulièrement répandues, celle du rat brun et celle du rat noir. Chaque espèce possède ses propres caractéristiques, et a une durée de vie différente de l’autre :

  • Le rat brun : communément appelé rat d’égout, il est très présent dans différentes villes à travers le monde. On le trouve surtout dans les égouts, et en plus des aliments, il peut également grignoter des fils électriques et du papier, voilà pourquoi sa présence est particulièrement fastidieuse. Ce type de rat a une durée de vie comprise entre trois et quatre années.
  • Le rat noir : le rat noir est un rongeur très actif la nuit, et on le trouve le plus souvent dans les égouts. Il peut manger des aliments très variés, et sa durée de vie est comprise entre neuf et douze mois.

Lire aussi: Quelle maladie peut transmettre le rat ?

Les maladies transmises par le rat

Depuis et longtemps et jusqu’à nos jours, le rat est craint pour les maladies qu’il est susceptible de transmettre. Il est connu pour avoir causé la propagation de la peste, une maladie qui a fait des ravages, mais qui aujourd’hui reste rare. En réalité ce n’est pas le rat lui-même qui transporte les maladies, mais les puces qu’il a sur lui. Et bien que sa morsure puisse causer une infection, ce sont les urines et les défécations du rongeur qu’il faut craindre le plus, puisqu’elles causent la transmission de différentes maladies comme la salmonelle.  

Laisser un commentaire